Les chefs en ordre de bataille contre la malbouffe

# A. C. Balaam #

Lisez ce texte au sujet des restaurants en France. Choisissez le bon mot pour remplir les blancs. Attention! Il y a deux mots de trop.Read this text about restaurants in France. Choose the correct word to fill in each gap. Beware: There are two extra words which are not needed!
aucun
mangé
proposé
récentes
fromage
alarmante
préparés
qualification
nouveau
investisseurs
indiquent
manger
La situation est , 75% des 135.000 restaurants de France ne font que distribuer et réchauffer des plats industriels tout ou semi-élaborés: des carottes râpées et jambon sous plastique, du canard à l'orange en sachet, du coq au vin en barquette et de la tarte aux fruits rouges en hiver. Et cela va de mal en pis.

Il s'ouvre en France 20.000 restaurants par an gérés par des non-professionnels des fourneaux, des saisis par le jeu des casseroles, la cuisson au micro-ondes et les pizzas sans vrai . Ah l'attraction des coefficients multiplicateurs!

Le poisson acheté 6 euros est revendu 22 euros, le steak de vache de reforme dégoté pour 3 euros à 15 euros et la tarte au citron payée au grossiste 0,80 euros affichée à 8 euros -l'arnaque organisée est si tentatrice pour un patron improvisé chef, sans ni expérience. On peut s'installer restaurateur en France sans diplôme.

La France est le deuxième marché de McDonald dans le monde et les nourritures industrielles -le gras, le sucre, le surgelé- sont proposées dans 75% des restaurants de l'Hexagone. De statistiques diffusées par le Collège Culinaire de France (600 chefs) que 87% des générations montantes ne savent pas de quel animal provient le jambon, croient que les frites poussent dans la terre et que les poissons sont carrés...

«Nous assistons à l'effondrement dramatique des goûts justes, des saveurs naturelles, des produits locaux, indique Joël Robuchon, 26 étoiles dans le monde. Le plaisir de bien et vrai est en chute constante, surtout dans les familles où personne ne sait préparer une omelette aux herbes, un poulet Label Rouge et une tarte aux pommes. Nous devons agir contre cette régression des manières de table et du savoir manger à la française.»