Infections, doigts noircis, dents abîmées et dépression - l'Imparfait

# A. C. Balaam #

Complétez le texte avec les verbes donnés à l'imparfait!Complete the text with the verbs given in the imperfect tense.
SDF MichelJ’ (être) cet homme invisible parmi les ombres de la rue. Quand on est à la rue, ce qu’on redoute le plus c’est la pluie et le froid. En hiver, j’ (aller) avec mon duvet dormir dans les parkings de supermarché qui (être) chauffés.

Pour me laver, quand les fontaines publiques fonctionnaient je (pouvoir) faire ma toilette dans les parcs sinon j’ (aller) me laver dans la mer. Les infections commencent à brûler le corps de l’intérieur, les pieds et les doigts noircissent, les dents s’abîment, la dépression s’impose. Moralement, je (commerncer) à baisser les bras. L’alcool m’ (aider) à ne pas sombrer.

J’ (avoir) un sac à dos dans lequel je (ranger) mes affaires. D’un être humain, je suis devenu un tas de vêtements que tout le monde ignore. Ce qu’on appelle un SDF. Et j’ (être) exposé à la violence : agressions physiques, menaces de mort, tentatives de vol… Mon corps (ressentir) le besoin de dormir mais fermer les yeux m’ (exposer) à devenir une proie… J’avais perdu mon humanité.

Je ne (savoir) pas que j’allais devenir sans domicile fixe un jour ! Après plusieurs semaines sans dormir, j’ai tenté de repérer des endroits « sûrs » pour aller dormir. Un chantier de bureau ou d’appartements, par exemple : j’y (dormir) dans une tente donnée par une association à Marseille. Le matin, je (partir) avant l’arrivée des ouvriers.